Arts visuels au 21e siècle

L’art visuel est un univers qui est assez sur le physique. Ce type d’art  produit des objets essentiellement perçut par l’œil. Il regroupe tout un ensemble de discipline, allusion est ainsi faite aux arts plastiques et bien d’autres. Cependant,  ce secteur d’art connaît un essor assez louable avec le développement de la technologie.

Les différents types d’arts visuels

Les arts visuels embrassent une grande variété de discipline. Ils prennent en compte la photographie, la marqueterie, le cinéma, les arts décoratifs, l’architecture, le design, la calligraphie, la peinture, la cartographie, le dessin d’art, l’art vidéo, l’art numérique, l’art appliqué et bien d’autres. Dans leur grand ensemble, ils mettent en relief la vue ; d’où le nom d’arts visuels, ils requièrent un intérêt particulier en ce sens que la vue d’une image marque très fortement notre conscience et notre inconscient.

Une image vue laisse des traces dans notre mémoire comme si nous avions fait une photographie de cette image rien qu’en la regardant par nos yeux. Tout ce qui porte la marque de l’esthétique, du beau, ce qui est visible à l’œil peut être considéré comme un art visuel.

Arts visuels au 21e siècle, nouvel envol

De nos jours, les arts visuels prennent une ampleur assez considérable. Ce secteur est en plein essor avec le développement de la technologie. Ainsi les arts visuels sont davantage mis en exergues pour faire de la publicité,  pour passer des informations, des messages importants en un laps de temps. Les outils utilisés pour le travail sont de plus en plus performants, ce qui fait que les œuvres produits sont de meilleures qualités.

On assiste à une professionnalisation du secteur. Cela s’explique par une forte présence des écoles de beaux-arts dans le monde ou les passionnés de l’art visuel bénéficient d’une formation adéquate pouvant leur permettre d’exercer leur métier avec une expertise avérée. Ce qui n’était pas le cas dans un passé récent où l’on se cramponnait seulement sur la passion et le don.

 

 

 


Femmes et arts de la scène

L’art de la scène est tout un ensemble de discipline relevant du domaine de la vivacité, d’animation, d’intéressant et d’extraordinaire. Ce monde est marqué par une forte présence de la femme. Cependant, les femmes qui officient dans ce domaine rencontrent plusieurs difficultés.

Arts de la scène, les impacts sur la société

Les arts de la scène sont multiformes et variés. Il s’agit entre autres de l’opéra, du théâtre, de la danse, l’art de la rue, l’art du cirque, la comédie musicale, du cinéma et bien d’autres. Il est question de production artistique et d’expressions d’idées et d’émotion. Les arts de la scène produisent généralement un grand effet sur le public en raison de la manière dont les messages sont directement transmis.

Ils ont de ce fait un impact certain suivant le thème abordé et le registre d’exécution. Ils peuvent faire éprouver de la joie, de la tristesse, des sourires ou de la compassion. Et le message ainsi reçu opérera un changement dans les habitudes, dans les mœurs.

Les difficultés rencontrées par les femmes qui sont dans ce monde

Dans les arts de la scène, les femmes sont souvent exposées à beaucoup de critiques, car il y a une confusion qui se crée entre le personnage incarné dans la scène et la personnalité réelle de l’actrice. Cela peut être un inconvénient pour leur personne livrée ainsi à la diffamation de manière gratuite.

Le monde des arts de la scène demande une grande discipline, une instruction ferme et de la créativité. Il exige et mérite qu’on y consacre beaucoup de temps. De ce fait, il doit y avoir une  rigoureuse organisation des femmes quant à leur métier et leur vie privée de famille. Ce qui n’est pas toutefois le cas chez ces célèbres dames. Une autre difficulté est celle de l’intégrité physique.

Le beau corps de la femme se dévoile et attire ainsi le regard d’un grand nombre de soupirants. Hélas, ceux-ci peuvent recourir aux harcèlements envers ces belles femmes. De plus, ces femmes ont du mal à s’intégrer dans une vie de couple sous prétexte qu’elles sont des prostituées. Toutefois, certaines d’entre elles filent le parfait amour avec leur conjoint.


La littérature à l’ère du numérique

Partie intégrante de l’art, la littérature fait référence à l’ensemble des œuvres écrites ou orales éditées dans la quête du beau.  Elle tire son étymologie du mot latin littera, signifiant lettre. De nos temps, la littérature subit une révolution qui la fait progressivement passer de l’imprimé au numérique.

La littérature, le trésor des siècles

Aux temps anciens quand on parle de littérature on fait référence aux livres, romans, comtes et poésies. Les comtes et poésies sont les constituants de la littérature orale ; les livres et romans sont les variantes  la littérature écrite. Que ça soit la littérature écrite et orale, elles sont toutes tangibles et recèlent une grande richesse intellectuelle. La littérature éduque et renseigne,  instruit par l’immensité et la somme de connaissance qu’on peut y rencontrer.

Il revêt de la même manière une dimension ludique. La littérature est tout un univers qui conduit à la découverte  du monde. Le simple fait de lire un livre ou un roman vous permet de vous cultiver et d’enrichir votre vocabulaire.

L’encyclopédie de Denis Diderot est une illustration que l’abondance des écrits confirme. Par ailleurs, dans tous les domaines de recherche, il est établi une littérature qui résiste à l’épreuve du temps. Une résistance qui n’est pas la même lorsqu’il s’agit de la littérature orale. Qu’en est-il à l’ère du numérique ?

La littérature devient un oiseau à deux ailes désormais : l’imprimé et le numérique

A l’épreuve de la numérisation, tout se colore et prend une nouvelle forme. C’est le cas de la littérature qui convole en seconde noce et se dote d’un élément devenu incontournable dans le monde : la numérisation. De plus en plus, on passe du papier au numérique, on assiste à l’avènement des bibliothèques en lignes. Cette situation aide à mieux conserver la richesse littéraire, mais dessert l’industrie du livre qui doit désormais trouver un nouveau génie pour mieux accrocher. En tout, il faudra y voir une richesse, car si une bibliothèque est sacrée pour sa sage richesse, la rendre accessible à tous par sa mise en ligne permet de mieux puiser dans cet héritage des siècles.

 


Musique et tendance actuelle

La musique est l’art de combiner des sons de manière à ce qu’elle soit  agréable à l’oreille. Elle existe sous deux formes : la musique vocale et la musique instrumentale. C’est un fait de culture auquel s’ajoutent les éléments de la modernité. Que faut-il  comprendre de ce passage de l’ancien au neuf.

Disparition de la musique live au profit du Play-back

La musique live autrefois convoitée par les mélomanes est en voie de disparition au profit du Play back. En effet, le playback est une présonorisation, une synchronisation de l’interprétation sur un enregistrement sonore réalisé antérieurement. Dans l’univers du Play back, les enregistrements des sons musicaux et la pose de la voix sont faites préalablement et peuvent subir des modifications dans un studio.

C’est la forme actuelle qu’adoptent quelques artistes pour les concerts. Cela leur permet d’éviter les imprévus et le stress. Cependant, cette révolution de l’art musical cache la vraie nature des artistes et encourage d’avantage la facilité.

L’avènement du Play back  faire que les artistes qui font de la musique live de nos jours sont comptés au bout des doigts. Ceci porte atteinte à l’authenticité  de l’industrie de la musique.

L’industrie musicale, un monde assez sur la modernité

De nos jours, le domaine musical  est de plus encré sur la modernité, l’on préfère écouter la musique moderne au détriment du traditionnel. Ainsi la tendance est plus tournée vers le décalé coupé, le rap, le cool cachée, l’afro beat etc… Ce qui entraine la disparition de certains rythmes traditionnels. Cependant, la question d’identité musicale pose de plus problème parce que les artistes n’ont pas pu menés leurs rythmes d’origines à l’ordre de la modernité.

Chaque pays a ces rythmes traditionnels, ce qu’il faut moderniser pour avoir une identité musicale. Chose qui n’est pas faire par les acteurs du monde musical. Toutefois, les artistes de certains pays ont réussi ce challenge et ont une identité musicale.

C’est le cas du Congo où la Rounba a été pérennisée et modernisée, du  Cameroun où le Makossa est mené à l’ordre de la modernité. De plus sur nos chaines de télés et radios on écoute de la musique moderne, la musique importée à longueur de la journée.


Le cinéma, tout un espace virtuel vivant.

Le cinéma est un grand espace virtuel qui se nourrit de courts métrages et de longs métrages. Ce monde connait une grande affluence. Maintes sont les hommes et les femmes qui jouent des personnages derrière les écrans et sous le projecteur des caméras au jour le jour dans le but d’égayer les spectateurs.

Le cinéma, un aima

Les spectateurs donnent encore plus de vie à la dynamique du film. Ils sont les destinataires du produit cinématographique. ILS participent par le mime fait à l’élaboration du métrage, à son expansion et à son évolution. En tant que consommateurs, ils exigent la qualité.

La capacité du cinéma donc à faire retenir leur souffle les scotche. Ils restent indéfiniment dans l’espoir de trouver le dénouement jusqu’à ce qu’il se réalise. Lorsque le dénouement est temporaire, il crée le désir de connaitre la suite. Et quand il est définitif, il peut satisfaire ou laisser perplexe.

Une interaction de fait nait entre le public et le métrage, une histoire d’amour dans lequel les films captivent chaque spectateur et le renvoient à sa réalité quotidienne. Ainsi, le cinéma agit sur l’émotion et la sensibilité des spectateurs et crée avec eux une zone d’interactivité.

La vitalité du cinéma

L’interactivité rapide qui se crée entre le spectateur et le film vient de la source d’inspiration des faits cinématographiques. En effet, le cinéma s’inspire du vécu de tous les jours.

Les faits divers et les faits anodins sont reconstitués pour créer une trame impression ante, capable d'émouvoir les spectateurs. Les faits dramatiques peuvent être atténués et les faits moindres peuvent être dramatisés.  Ainsi, même si les faits sont grossis ou atténués, ils relèvent de l’ordre du vraisemblable.

Ils sont destinés à peindre le vécu en louant les actes bons et réprimant les moins-bons. Dans ce sens, ils ont une fonction éducative. Ceci permet à chaque spectateur de s’y retrouver d’une manière ou d’une autre. Le cinéma est donc si accrochant parce qu’il s’inspire des mêmes réalités que ce que vit le spectateur. Et en définitive, le cinéma vit de la vie.

 

 


Comment réparer son fauteuil en cuir

Une griffure, un trou ou une déchirure dans le fauteuil, ça peut arriver. Mais ce qui importe, c’est de savoir comment arriver à réparer rapidement et efficacement le fauteuil. Déjà, il faut dire que si le cuir est trop abîmé, il faudra changer entièrement le revêtement. Mais par contre, s’il s’agit d’un petit dommage, une pâte réparatrice fera l’affaire.

Réparation complète

Lorsque votre canapé a été fortement endommagé, la solution qui s’impose est de le rénover entièrement. Vous avez à cet effet le choix entre le confier à un tapissier ou faire quelques économies sur les coûts de réparation en faisant un peu de bricolage. Pour la première option, vous pouvez faire des recherches pour en savoir plus. En ce qui concerne plutôt la seconde option, il faut suivre certaines étapes.

Retirer la garniture

Il faudra en effet retirer le revêtement qui couvre le rembourrage du fauteuil. Pour le faire, une pince sera nécessaire. Elle servira, à enlever les agrafes et les clous qui servent de fixation au tissu.

Fixer le nouveau revêtement

Après avoir pris le soin de minutieusement choisir le tissu qui va remplacer celui abîmé, place maintenant à sa pose. Il faut procéder par étape en commençant par le haut de l’assise, ensuite le bas et pour finir les côtés. Avant la fixation, il est primordial de bien tendre le tissu pour éviter les plis.

Petite réparation

Lorsque le dommage causé sur le fauteuil n’est que minime, comme une griffure de chat ou un petit trou, ou même une brûlure causée par un mégot de cigarette, la solution se retrouve dans la pâte réparatrice. Cependant, il y a des étapes à suivre.

D’abord, il faut nettoyer ou dépoussiérer le fauteuil, pour ensuite appliquer une pâte réparatrice sur la partie où se trouve le trou. A la suite de cela, il suffira d’ôter l’excédent de pâte à l’aide d’une spatule et de laisser sécher. Pour finir, un ponçage devra être effectué et tout ce processus repris 2 ou 3 fois en couche très fine.

 

 


Apprendre à retrouver une chanson par Google

La plupart du temps l'on a du mal à retrouver une chanson dont on n’a pas beaucoup d'informations. Saviez-vous que l'assistant google vous permet de retrouver une chanson juste en fredonnant cette dernière ? Ah oui ! C'est possible juste en sifflotant la chanson. Dans cet article, vous allez découvrir cette belle fonctionnalité de Google et comment l'utiliser pour retrouver une chanson dont vous savez à peine chanter.

Présentation de la fonctionnalitée

Cette nouvelle fonctionnalité de Google n'est, certe pas la première en reconnaissance  de chanson, mais la première en reconnaissance de chanson par la voix humaine. Elle te permet de retrouver une chanson que tu fredonnes ou sifflotes. Il n'est pas nécessaire de prononcer les paroles pour retrouver la chanson, car c'est là l'un des avantages de cette option.

Comment utiliser cette fonctionnalité ?

L'utilisation de cette fonctionnalité nécessite l'accès à l'internet, en plus de posséder l'application Google ou l'assistant google qui est intégré sur la plupart des téléphones Android de notre aire. Pour utiliser cette fonctionnalité, il vous faut procéder comme suit :

  • Activez votre connexion internet sur votre mobile et votre fournisseur internet ;
  • Ouvrez l'assistant Google sur votre téléphone en étant sûr d'avoir une mise à jour récente ;
  • Ensuite prononcez ''Quelle est cette chanson ?''
  • Essayez ensuite de chanter bien la chanson que vous cherchez pendant 10 à 15 secondes.

Eh bien, une liste de chansons vous sera alors proposée dans l'immédiat. Des chansons qui correspondent bien à votre essai de chant.

Vous y trouverez, dans cette liste la chanson que vous avez tant cherchée.

Voilà, vous savez à présent comment retrouver une chanson dont vous connaissez seulement le rythme ou quelques passages/mots.


L’Art et la couture

La couture est l’assemblage de pièces à l’aide d'un fil soit manuellement à l’aide d’une aiguille, soit à l’aide d’une machine à coudre ou à l’aide d’une surjeteuse. La couture est un métier, mais aussi un loisir. Celui qui pratique la couture est appelé le couturier ou couturière. La couture a pour tache principale la confection, la retouche ou l’ajustement.

La conception des tenues ou vêtements

La conception des vêtements suit des règles d’Architecture spéciales. Pour cela le couturier a deux possibilités : soit il moule directement la tenue sur un mannequin en lui donnant ainsi la forme voulue ; soit il utilise la technique de la coupe à plat qui consiste à tracer le vêtement sur un papier (papier bien aplani). Il existe plusieurs méthodes de coupe a plat référencé dans des ouvrages développant ce terme. Une fois que tout le vêtement est entièrement trace sur du papier plat, il sera donc utilisé pour la coupure des différentes pièces du vêtement en question.

Dan la conception des vêtements plusieurs types de points qui suivent un rythme un plus ou moins régulier. Ses types de point sont en autre point de bâti ou faufilage, surfilage, surjet, sur piquage, reprisage, point devant, point arrière, point de piqûre, point de chausson, point de côté ou point caché ; et « pointe fantaisie » qui n’incluent point de croix, point de feston, point de tige, point de chaînette, jours et nids d'abeille.

La Couture et l’Économie

Économiquement très lié aux relations sociales, administratives et internationales, la couture a pris de plein fouet les bouleversements qui affectent aujourd’hui, non seulement les flux commerciaux, mais aussi les ressources et les habitudes de la clientèle fortunée. La couture s’ouvre sur les marchés internationaux, vu les divers modes de coutures existant de nos jours. La couture a le vent en poupe. Désormais, elle est plus facile d’accès et répond à un besoin existant. Transcendée par le mouvement « Do It Yourself », la couture est l’occasion pour de nombreux adeptes ou amateurs de renouer avec un savoir-faire traditionnel et des techniques ancestrales.