Une griffure, un trou ou une déchirure dans le fauteuil, ça peut arriver. Mais ce qui importe, c’est de savoir comment arriver à réparer rapidement et efficacement le fauteuil. Déjà, il faut dire que si le cuir est trop abîmé, il faudra changer entièrement le revêtement. Mais par contre, s’il s’agit d’un petit dommage, une pâte réparatrice fera l’affaire.

Réparation complète

Lorsque votre canapé a été fortement endommagé, la solution qui s’impose est de le rénover entièrement. Vous avez à cet effet le choix entre le confier à un tapissier ou faire quelques économies sur les coûts de réparation en faisant un peu de bricolage. Pour la première option, vous pouvez faire des recherches pour en savoir plus. En ce qui concerne plutôt la seconde option, il faut suivre certaines étapes.

Retirer la garniture

Il faudra en effet retirer le revêtement qui couvre le rembourrage du fauteuil. Pour le faire, une pince sera nécessaire. Elle servira, à enlever les agrafes et les clous qui servent de fixation au tissu.

Fixer le nouveau revêtement

Après avoir pris le soin de minutieusement choisir le tissu qui va remplacer celui abîmé, place maintenant à sa pose. Il faut procéder par étape en commençant par le haut de l’assise, ensuite le bas et pour finir les côtés. Avant la fixation, il est primordial de bien tendre le tissu pour éviter les plis.

Petite réparation

Lorsque le dommage causé sur le fauteuil n’est que minime, comme une griffure de chat ou un petit trou, ou même une brûlure causée par un mégot de cigarette, la solution se retrouve dans la pâte réparatrice. Cependant, il y a des étapes à suivre.

D’abord, il faut nettoyer ou dépoussiérer le fauteuil, pour ensuite appliquer une pâte réparatrice sur la partie où se trouve le trou. A la suite de cela, il suffira d’ôter l’excédent de pâte à l’aide d’une spatule et de laisser sécher. Pour finir, un ponçage devra être effectué et tout ce processus repris 2 ou 3 fois en couche très fine.